Association Sportive Lamottoise JUDO

A.S.L. JUDO


Réglement Intérieur

ASSOCIATION SPORTIVE LAMOTTOISE JUDO

Règlement Intérieur

ARTICLE 1 : Dispositions Générales
Le présent règlement est en accord avec le règlement intérieur de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées (FFJDA). Il a pour but de fixer divers points pour la bonne marche du club qui ne sont pas détaillés par les statuts.

ARTICLE 2 : Adhésion

L’adhésion à l’Association Sportive Lamottoise JUDO implique un dossier d’inscription complet comprenant notamment le bulletin d’adhésion, l’adhésion à la licence FFJDA à valider en ligne et le règlement des cotisations.  A défaut d’un dossier complet, l’accès du pratiquant aux tatamis sera refusée.

ARTICLE 3 : Licence
Chaque adhérent de l’Association Sportive Lamottoise JUDO doit être licencié auprès de la Fédération Française de Judo (France Judo). La licence comprend une assurance qui couvre les adhérents contre les accidents qui pourraient survenir dans le cadre de la pratique du Judo, en entrainement et en compétition. Cette assurance n’est pas une assurance personnelle. Elle ne peut couvrir l’adhérent contre les accidents qui surviendraient en dehors des séances de Judo.

ARTICLE 4 : Cotisations
Chaque adhérent de l’Association Sportive Lamottoise JUDO doit être à jour de ses cotisations. Elles sont fixées annuellement par le bureau de l’Association. Le règlement est à effectuer à l’inscription de l’adhérent. Des facilités de paiement peuvent être proposées. Toute année commencée est due.  En cas d’absence de règlement, l’accès aux tatamis sera refusée.

 

ARTICLE 5 : Certificat médical
Pour pouvoir pratiquer le Judo au sein de l’Association Sportive Lamottoise JUDO, il est nécessaire de ne pas présenter de contre-indication médicale. Un certificat médical pourra être demandé en fonction des résultats des questionnaires de santé à disposition de l’adhérent lors de la validation de la licence.

ARTICLE 6 : Tenue et Hygiène
L’accès au tatami est autorisé au pratiquant vêtu d’un judogi blanc, propre, non tâché et non déchiré. Le port d’un tee-shirt blanc (sans inscription ou dessin) sous le judogi est obligatoire pour les filles. Le port de bijoux est interdit sur le tatami. Chaque pratiquant doit présenter une hygiène irréprochable, les ongles doivent être coupés courts, les cheveux longs attachés (barrettes interdites).  Le pratiquant doit effectuer ses déplacements entre les abords du dojo (vestiaires, sanitaires, bureau) et le tatami en claquettes.

ARTICLE 7 : Mesures de protection et gestes barrières COVID-19
France Judo a mis en place plusieurs protocoles applicables en fonction de la situation COVID-19. Il est notamment demandé de respecter les gestes barrières et de suivre le protocole en vigueur.
En cas de symptômes, il est demandé au pratiquant de ne pas se rendre à l’entrainement et de prévenir tout membre du club de son absence (par mail ou téléphone) et de suivre les recommandations des services de l’Etat et de santé.
Tout manquement au respect des gestes barrières (masques, distance de sécurité, hygiène …) pourra entrainer des sanctions .

ARTICLE 8 : Pass Sanitaire
La pratique du Judo au sein de la structure de l’Association Sportive Lamottoise JUDO est soumise à la date du 01 Septembre 2021 au Pass Sanitaire pour les majeurs, et à partir du 30 Septembre pour les mineurs de plus de 12 ans. Afin de pouvoir accéder au dojo, il sera demandé de présenter un QR-Code valide selon les critères défini par les autorités compétentes. A défaut, l’accès aux tatamis ne sera pas autorisée. Aucun remboursement de cotisation ne pourra être procédé en cas de litige avec l’application des règles du Pass sanitaire.

ARTICLE 9 : Horaires – Responsabilité des parents
Les parents sont responsables de leurs enfants jusqu’à l’arrivée du professeur, dans les couloirs et vestiaires du dojo et après la fin de la séance d’entrainement. Les enfants sont pris en charge par le professeur durant la séance d’entrainement. Il est demandé aux parents de vérifier la présence du professeur avant de laisser leur enfant au dojo. Le pratiquant se doit d’arriver à l’heure à l’entrainement, et ne peut le quitter sans l’autorisation du professeur. Pour toute absence exceptionnelle avant la fin du cours, nous demandons aux parents de signaler le départ anticipé de l’enfant. A défaut, celui-ci ne pourra quitter le tatami avant la fin du cours. Pour le bon déroulement des cours, il est demandé aux parents de n’assister aux cours que de manière exceptionnelle.

ARTICLE 10 : Comportement
Il est demandé aux adhérents de l’Association une bonne tenue, le respect des personnes et des matériels, à l’entrainement comme en compétition. Toute personne se faisant remarquer par son comportement, une mauvaise conduite ou des propos incorrects dans le cadre des activités proposées par l’Association pourra être sanctionné.

ARTICLE 11 : Sécurité
Il est recommandé de ne pas laisser d’affaires personnelles et/ou de valeurs dans les vestiaires. L’association ne pourra être tenue pour responsable en cas de perte ou de vol.

 

ARTICLE 12 : Urgences – Accidents :
En cas d’accident survenant sur le lieu d’entraînement ou à l’occasion d’une manifestation extérieure, les responsables de l’Association peuvent être amenés à prendre toutes les mesures d’urgences médicales, anesthésiologiques, chirurgicales ainsi qu’une décision d’hospitalisation en cas d’une telle éventualité.
En cas de refus de la part de l’adhérent ou de son responsable légal, une mention spécifique sera à apporter sur le bulletin d’adhésion.

ARTICLE 13 : Droit à l’image :
Dans le cadre de la communication de l’Association (Presse, Site Internet, Réseaux sociaux de l’Association, vidéos …), des photos et/ou des vidéos peuvent être prises durant les manifestations et les entrainements.
Toute personne ne souhaitant pas figurer sur les éléments de communication de l’Association devront en informer le bureau. (voir fiche d’inscription)

Envie de participer ?